Premier jour.
Un matin doux et clair en Normandie.

 

Tout est comme çà l’a toujours été, rien n’a changé et la ville respire la même routine, mais je vais de l’avant avec le camion “Marcel”, en préparant et en emballant foutitude choses avant de partir.

 

Un rapide adieu aux gens ici, une dernière vérification de la camionnette puis je pars: première destination, Paris, où je rencontrerai d’autres amis et personnes désireuses d’aider.

J’arrivais dans la capitale deux heures plus tard et je rencontrais Marc Pubreuil et Clara Martinez dans leur appartement rue daudeville. Je ne les ai pas vus depuis longtemps (l’époque où nous avions l’habitude de travailler sur nos projets cinématographiques respectifs) et c’est un plaisir de les rencontrer à nouveau pour cette occasion. Après avoir parlé un peu de cinéma, de projets et d’autres choses, je les avons laissés, ai pris ce qu’ils ont donné au projet et suis allés voir Morgane chez elle où j’ai passé la nuit.

Deuxième jour.

J’ai quitté Morgane assez tôt pour continuer vers l’Est en direction de Strasbourg à la frontière entre la France et l’Allemagne.

Dans la ville, après 5 heures de trajet, j’ai retrouvé Audrey Robles, une ancienne bonne amie de l’université qui m’accueilla et me fit une visite rapide de la magnifique ville. Après avoir terminé son travail en tant que graphiste dans une agence locale Kevin Palermo, son petit ami s’est joint à nous et nous sommes sortis pour profiter d’une soirée trop rapide dans la ville.

Troisième jour.

Tôt le matin, Audrey, Kevin et moi avons quitté l’appartement et nous sommes partis à nos tâches respectives.

Le but de la journée était de rejoindre Salzbourg en Autriche.

J’ai traversé l’Allemagne assez rapidement et, après 600 km, j’étais près de la ville. Comme j’étais en contact avec Petra Sumar qui était sur le point de m’emberger à Zagreb, et que le temps jouait toujours en ma faveur, j’ai décidé de ne pas m’arrêter et de continuer à conduire jusqu’à la Croatie pendant la nuit.

Et après avoir traversé l’Autriche et la Slovénie, après avoir passé mes premiers barrages et douanes de la police locale … Je suis finalement arrivé dans les Balkans.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s